Accueil>Base Documentaire>Revue de presse>Savelec joue de plus en plus ses cartes à l'export

Savelec joue de plus en plus ses cartes à l'export

GRÂCE À SES CAPACITÉS D'INNOVATION ET À UNE STRATÉGIE DE "NICHES", LA PME CONTINUE DE BRILLER SUR LE MARCHÉ MONDIALISÉ DE L'ÉLECTRONIQUE.

Basée à Hermillon, Savelec est un "ovni" économique. Pas seulement parce que la PME de 9 salariés (1,4 M€ de CA prévisionnel) oeuvre dans le domaine des objets volants (1) : l'aéronautique n'est qu'un de ses nombreux débouchés. Mais surtout en raison de son profil très atypique.
Savelec est spécialisée dans l'étude, la conception et la fabrication de matériels électroniques et d'informatique de la "simple" carte électronique à l'automate complet, en passant par les logiciels de commande et de traitements des données. Et qui, à l'exception de quelques composants asiatiques introuvables en Europe, sont "made in France" et même en grande partie répondant à des demandes extrêmement diversifiées : bornes de paiement pour des aires de camping-cars, avec des problématiques d'entrée-sortie et de services plus complexes qu'un simple parking ; distributeurs de plateaux-repas, où il faut que le plat principal
reste chaud sans que le yaourt d'à côté ne le devienne ; bistouris décou"made in Rhône-Alpes".

Comment une petite entreprise nichée au coeur de la Maurienne peut-elle encore se développer sur un marché aussi mondialisé que l'électronique ? Grâce à un savoir-faire très pointu : la SAS est réputée pour sa capacité à imaginer et réaliser des "moutons à 5 pattes", c'est-à-dire des produits sur-mesure et (très) complexes.

(...)

CETTE DIVERSITÉ DES DOMAINES D'ACTIVITÉ ET DES SAVOIRFAIRE PERMET À SAVELEC DE PROPOSER À SES CLIENTS DES APPROCHES INÉDITES. 

(..)

SEH : Savelec est membre du groupement d'entreprises Savoie énergie hydraulique (SEH), créé en 2015 et qui rassemble 16 sociétés de Maurienne et Tarentaise, du bureau d'étude au génie civil en passant par la mécanique ou l'électronique de commande. Objectif : pouvoir faire des offres globales en matière de construction, développement et maintenance des centrales hydroélectriques. «Nous nous sommes positionnés sur certains appels d 'offres, mais les processus sont longs. Toutefois ce groupement nous a déjà permis de mieux nous connaÎtre et d 'apprendre à travailler ensemble et pas seulement pour l'hydraulique."

(...)

(1) Aux côtés d'autres entreprises intervenant dans l'aéronautique, elle a d'ailleurs ouvert ses portes au public et à la presse. en mars. lors d'une journée thématique "Un avion "made in Maurienne", organisée par Maurienne Expansion

  Article Eco des Pays de Savoie, Par Éric Renevier

Télécharger l'article en entier ci-contre 

Savelec joue de plus en plus ses cartes à l'export
Le 20/04/2016