Garantie prêt immobilier : comment ça marche exactement ?

La garantie prêt immobilier : comment ça marche ?

Si vous voulez être propriétaire de votre maison, mais que vous ne possédez pas assez d’argent, vous devez effectuer un prêt immobilier. Cependant, la banque doit toujours s’assurer qu’elle pourra récupérer son investissement, d’où la nécessité de disposer d’une garantie. Qu’est-ce qu’un prêt immobilier ? Et surtout, quels sont les coûts à prendre en compte ?

Qu’est-ce que la garantie prêt immobilier ?

C’est une garantie qui permet de protéger l’établissement prêteur en cas de défaut de paiement de l’emprunteur. Elle ne doit pas être confondue avec l’assurance prêt de l’emprunteur, et la garantie locataire immobilier qui prend en charge le versement du loyer au cas où ce dernier ne le paie pas.

Les différents types de garanties

Il existe plusieurs garanties immobilières que vous pouvez utiliser auprès des institutions financières :

  • como ligar chicas hermosas L’hypothèque est la plus connue. Au cas où vous ne pourriez pas payer votre dette, la banque peut saisir et vendre la maison, afin de récupérer son argent. Elle verse ensuite le reste de la somme après avoir déduit ses frais. La souscription à une hypothèque nécessite le consentement de l’emprunteur auprès d’un notaire et un enregistrement au bureau de conservation des hypothèques.
  • Mérignac L’IPPD fonctionne aussi comme une hypothèque, mais elle nécessite moins de frais de garantie. L’établissement obtient l’assurance d’être payé en premier au cas où l’hypothèque est vendue.
  • Al Jumūm La société de cautionnement vous permet d’engager une autre partie qui se porte garante de votre prêt, en échange d’un montant que vous devez payer à une mutuelle de garantie.
  • http://le-brasier.com/?geyarnold=rencontres-fran%C3%A7ais-sydney&fe6=44 La caution solidaire est souvent utilisée par les personnes morales. Elle fonctionne exactement comme cet établissement, mais un individu physique doit assurer le paiement du prêt en tant que caution solidaire.
  • La caution fonctionnaire est, comme son nom l’indique, accordée aux personnes qui travaillent au sein de la fonction publique. Le risque de non-paiement encouru par la banque est minime, car leur situation est considérée comme plus stable par rapport au secteur privé. Cela leur permet d’être exonérés de tous frais de garantie locataire immobilier.

Un coût à ne pas négliger

Durée du prêt et montant de la garantie du prêt immobilier

Un prêt immobilier est généralement à rembourser au bout de 20 ans, mais parfois cela va jusqu’à une trentaine d’années. Le coût des garanties peut aller jusqu’à 2 % du montant emprunté, ce qu’il faut bien vérifier avant de signer un contrat. Votre situation et votre apport personnel peuvent faire baisser les coûts, alors n’hésitez pas à négocier auprès de l’institution financière, si vous pensez que vous êtes en position de force.

Comment réduire les tarifs de votre prêt immobilier ?

Les charges notariales sont toujours pour l’emprunteur, tout comme les frais occasionnés par l’enregistrement dans le bureau des hypothèques. Cependant, il y a quelques astuces pour diminuer le coût de la garantie du prêt immobilier :

  • Engager un courtier immobilier qui peut négocier à votre place auprès des banques. Cette option est très utile, surtout si vous n’avez pas le temps de vous entretenir avec plusieurs institutions financières pour faire des comparaisons.
  •  Les frais occasionnés par le notaire et l’enregistrement auprès du bureau des hypothèques ont des frais assez conséquents. Le mieux est de choisir l’option de la caution qui implique une autre personne morale qui pourra se porter garante du prêt.
  • Il existe plusieurs simulateurs de prêt, surtout quand vous avez affaire à des banques en lignes. En effectuant une simulation, vous pouvez connaître les différentes commissions cachées.