Accueil>Le Territoire>L'actualité>Bienvenue à SELNI en Maurienne

Bienvenue à SELNI en Maurienne

Le groupe SELNI, leader européen dans la conception, la production et la commercialisation de moteurs électriques pour les produits électroménagers, s'est enrichie des compétences de l’ancienne usine Eolane Epierre, spécialisée dans l’étude et la réalisation de produits électroniques dans les domaines aussi diversifiés que la santé, l'automobile, l'industrie, l'aéronautique, les télécommunications, l'énergie, la défense, les transports... La reprise de ce site par SELNI a donné naissance le 9 février 2017 à SELNI Epierre.

A cette occasion, un accueil du groupe SELNI en Maurienne a été organisé le 19 avril dernier par Maurienne Expansion et SELNI Epierre, en présence de nombreux élus et partenaires de l’usine. L’attachement du territoire à cette activité électronique est historique. L’histoire a commencé en 1974 avec l’implantation des ARS (Ateliers Ruraux de Savoie) sur 5 sites en Maurienne. Depuis, les ARS ont été repris par différentes sociétés (AROL Technologie, SELEM, groupe EOLANE), et donc aujourd’hui par le groupe SELNI. La reprise de cette usine avec la totalité des 42 salariés (5,5 M€) est une excellente nouvelle pour la Maurienne et sa dynamique économique.

 Selni-3

SELNI Epierre a pour ambition de développer les savoir-faire et l'excellence industrielle dans la recherche et développement, la commercialisation et l'installation de matériels électroniques. Le site d'Epierre s'inscrit ainsi dans la stratégie de SELNI de proposer à ses clients des ensembles complets cartes et moteurs, notamment dans la technologie BLDC (Brush Less Direct Current) qui nécessite une électronique de pilotage. SELNI Epierre poursuit son développement et son activité de sociétés de services en solutions électroniques industrielles auprès de ses clients historiques et de nouveaux clients intéressés par les compétences et le savoir-faire spécifiques du site.

Selni-4

Retrouvez l’inauguration de SELNI Epierre et les portes ouvertes de l’usine en vidéo avec un reportage de Maurienne TV